• Par Dr Christian Merkel
  • Posté le 11 décembre 2016

Le baume à lèvres et-il addictif ?

Pour la plupart d’entre nous, protéger ses lèvres avec une épaisse couche de baume est une habitude quotidienne et, précisons-le d’emblée, ne représente pas plus que ça ! La dépendance relève donc plutôt d’un effet d’habitude.
L’épiderme des lèvres est extrêmement mince et ne possède que très peu de glandes sébacées. L’application d’un baume hydratant permet de compenser ce manque de protection, notamment en hiver. Et s'il est doté d'un indice de protection solaire, c'est encore mieux. Cependant, le soin des lèvres ne fait pas que protéger, il apporte aussi une sensation de douceur et de confort que les femmes trouvent particulièrement agréable. Elles l’appliquent alors plusieurs fois par jour. On ne peut donc pas parler à proprement dit de dépendance physique. 
Soulignons toutefois l’importance d'utiliser un produit qui ne contient pas de paraffine car cette substance, qui ne peut être absorbée, va boucher les pores et dessécher les lèvres à long terme. 

Bio

Dermatologue, allergologue et diététicien, le docteur Christian Merkel exerce dans le centre de dermatologie et le centre laser de l'Opéra de Munich (en Allemagne).

 

 


Les autres articles de la rubrique

Hygiene les regles de base

Hygiène : les règles de base en esthétique et onglerie

Il est essentiel pour votre clientèle que toute prestation se passe dans les meilleures conditions possibles en matière de sécurité et de confort. Il est donc nécessaire d’offrir une qualité de service constante tout au long de la journée.

  • Par Pierre Barré
Stop aux idées reçues

Nutrition : stop aux idées reçues !

Certains aliments sont connus pour faire une belle peau, d’autres pour être nocifs pour l’épiderme. Mais toutes ces croyances ne sont pas forcément fondées. Le point sur ce qui relève ou non du mythe, avec le docteur Yael Adler, dermatologue.

  • Par Yael Adler

Le baume à lèvres et-il addictif ?

Un baume à lèvres a pour fonction de nourrir et protéger les lèvres sensibles contre le dessèchement. Mais, si on l’applique non stop tout au long de la journée, peut-on devenir dépendant ? La réponse du docteur Christian Merkel

  • Par Dr Christian Merkel

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2017