Hausse des prix
  • Par Inès El laboudy
  • Posté le 03 novembre 2017

Comment justifier une hausse de prix ?

Le point sur les prix actuels

Augmenter le tarif d’un soin doit avoir du sens. Il faut avant tout se demander si la prestation est rentable. « Vous devez dans un premier temps calculer votre marge. Cela peut prendre une demi-journée, mais vous devez le faire de manière informatisée », explique Elodie. Si cela vous paraît compliqué, vous pouvez faire appel à un prestataire externe. Vous allez ainsi calculer le coût de revient de votre soin, en intégrant les charges directes et les charges indirectes. Cette opération vous donnera le prix de base en dessous duquel il ne faut pas descendre. 

 Une hausse nécessaire

Ce changement de tarif vous permet de renouveler votre carte et de proposer de nouvelles prestations. Il faut que celle-ci soit justifiée et visible pour votre clientèle. « Créez un contexte particulier. Un changement de votre décoration, de votre carte, l’arrivée d’une nouvelle marque ou d’un appareil aide à légitimer la hausse devant vos clientes fidèles. Pensez à procéder progressivement. L’augmentation des soins qui fonctionnent le mieux doit se faire par étapes », conseille Élodie Vialle.

 Annonce et explications?

Préparez-vous aux réactions. « Ayez les mots. Une argumentation s’élabore en amont et toute l’équipe doit être briefée afin de savoir quoi répondre. Faites en sorte que cela paraisse “normal” et assumez vos tarifs qui doivent tout de même être raisonnables ». N’hésitez pas à mettre en avant la concurrence afin de démontrer à vos clientes qu’elles bénéficient de bonnes prestations chez vous. Les clientes très fidèles, celles qui viennent au moins cinq fois par an, peuvent bénéficier d'un ancien tarif à titre exceptionnel et de manière ponctuelle.

Si vous souhaitez avoir les astuces d’Elodie Vialle concernant la justification d’une hausse de tarif et d’autres conseils de nos nombreux experts, rendez-vous sur notre boutique en ligne afin de vous procurer le n° 20 de notre magazine ou un abonnement annuel. 

Le point sur les prix actuels?Augmenter le tarif d’un soin doit avoir du sens. Il faut avant tout se demander si la prestation est rentable.
 

 


Les autres articles de la rubrique

5 conseils pour mettre le client au coeur de votre institut

Il existe deux axes pour développer votre chiffre d’affaires : fidéliser votre clientèle et acquérir de nouveaux clients. Toutefois, partir à leur conquête coûte cinq fois plus cher que de les fidéliser. De plus, on sait qu’un client satisfait le partage avec trois personnes. En revanche, son mécontentement, lui, se répand auprès de douze individus. D’où l’importance d’analyser votre parcours clients pour le rentabiliser au mieux tout en comblant ces derniers.

  • Par Valérie Delforge

Objectif formation

Créatrice de protocoles de soin, formatrice France/international et dotée de 15 années d'expérience dans le secteur du spa, Fabienne Crocq animera le Beauty Focus "Comment composer sa carte de soins pour dynamiser ses ventes ?" lors du salon Beauty Forum Paris. Elle nous donne un avant-goût des thèmes qu'elle abordera.

  • Par Anne-Sophie Gamelin
Recruter un homme

Recruter un homme, bonne ou mauvaise idée ?

Institut de beauté rime avec personnel féminin. Bien qu’ils soient rares dans cet univers, et pas toujours attendus, les hommes peuvent apporter un plus à votre équipe. Élodie Vialle dresse la liste des avantages et des inconvénients à prendre en considération si vous envisager de recruter un homme.

  • Par Inès El Laboudy

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2017