• Par Beauty Forum
  • Posté le 03 novembre 2015

RESCULPTER AVEC LA CRYOLIPOLYSE

En quoi consiste cette nouvelle technologie ?

Son principe est simple : il vise à détruire des cellules graisseuses par le froid.

Comment ?

En refroidissant un amas adipeux à très basse température, la cryolipolyse va déclencher sur les lipocytes un phénomène de mort cellulaire programmée, l’apoptose. Bref, il s’agit ici d’un phénomène thermique, qui permet d’éliminer naturellement la graisse par les liquides interstitiels.

Comment ça marche ?

On pince la zone à traiter, en protégeant l’épiderme d’éventuelles brûlures, grâce à des lingettes imbibées d’un gel composé de glycérine et d’alcool. On positionne ensuite la pièce à main et on met en route le dispositif, qui comporte un système d’aspiration. Quand peut-on constater les premiers résultats ? Le résultat optimal se voit au bout de trois mois et demi.

Pourquoi ?

Parce que la cellule va mettre à peu près douze semaines pour physiquement disparaître. En éliminant un certain nombre de cellules, on finit par perdre un volume.

Quelles sont ses indications ?

Elle promet de faire disparaître les bourrelets localisés, disgracieux et durs à éliminer. Mais tous les amas graisseux ne sont pas traitables par la machine. Seul un diagnostic préalable pourra le déterminer. Ainsi, une personne qui a du ventre peut avoir, en réalité, une distension de la paroi abdominale, et non de la graisse. De même, un praticien prudent vérifiera, avant d’utiliser sa machine, le pli cutané de la zone critique. Efficace pour le ventre et les hanches, pas forcément sur l’intérieur du genou, voire sous le bras, plus compliqué à pincer qu‘une culotte de cheval. Existe-t-il des contre-indications ? On la déconseille aux diabétiques, aux personnes présentant des peaux très abîmées ou très relâ- chées, des troubles de la coagulation, des blessures et, bien sûr, aux femmes enceintes. Par ailleurs, les médecins que nous avons interrogés sont très clairs : la cryolipolyse permet de modifier une silhouette dans un but exclusivement esthétique, pas de fournir une aide médicale à des personnes obèses ou en surpoids.

Pourquoi est-elle moins chère que la liposuccion ?
Pas d‘hospitalisation, et donc pas d‘infirmière, ni de bloc opératoire et d‘anesthésie.
Ce sont des pièces à main à usage unique qui vont être utilisées sur différentes zones sur le corps. Une zone se facture globalement autour de 500 euros.


Les autres articles de la rubrique

Les meilleures technologies pour lutter contre la cellulite

La cellulite touche 80 % des femmes, même celles qui n’ont pas de kilos à perdre. C’est aussi un motif en or pour vos clientes de venir vous voir. Retour sur ce complexe très féminin. En fonction de la zone à traiter et du type de cellulite, découvrez la meilleure manière de traiter votre cliente.

  • Par Beauty Forum

Peaux à problèmes ?

Dis-moi ton type de peau, je te dirai quelle est ta couleur !

  • Par Christiane Laszig

Dossier Cryothérapie

Bandelettes à froid, plaques réfrigérantes, chambres froides, caisson à -165C°… Les Français seraient-ils en train de suivre l’exemple de nos voisins de l’Est, plus habitués aux températures extrêmes? La cryothérapie a le vent en poupe. Simple phénomène de mode ou innovation durable ? Pour éviter que le tout ne retombe comme un soufflé… glacé, l’équipe de Beauty Forum a mené l’enquête.

  • Par Beauty Forum

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Business Day Toulouse 2017